Le livre d’un cousin brésilien sur l’émigration des Valaisans et des Suisses au Brésil

Le livre d’un cousin brésilien sur l’émigration des Valaisans et des Suisses au Brésil

A l’occasion du 25e anniversaire de l’association Suisse-Valais du Brésil (Associaçao Suiço-Valesana do Brasil) créée le 7 juin 1992 dans le Rio Grande do Sul, un livre évoquant l’histoire de nos compatriotes émigrés au XIXe siècle dans cette région vient d’être publié au Brésil. Il s’agit du premier volume d’une œuvre intitulée « Immigrants suisses » dont une partie est consacrée tout particulièrement aux Valaisans qui ont participé à la colonisation des terres de ce grand Etat du sud du Brésil.

Cette partie évoque les premières vagues d’émigration valaisanne qui se sont produites en 1874, 1875 et 1876 et qui ont concerné les communes de Charrat, Saxon et Vouvry, puis l’émigration valaisanne qui s’est poursuivie dans les décennies suivantes. Nos compatriotes se sont d’abord installés dans la région de Caxias do Sul qu’ils ont contribué à coloniser et à développer ; ils ont ensuite essaimé dans le Rio Grande do Sul et jusque dans les Etats voisins. On peut chiffrer aujourd’hui à plusieurs milliers la population d’origine valaisanne qui porte, à près de dix mille kilomètres de son ancienne patrie, des noms caractéristiques de chez nous.

L’auteur de ce livre substantiel (370 pages) est Adonis Valdir Fauth, né en 1942, lui-même descendant de Valaisans émigrés en 1875.

Adonis Valdir Fauth a participé en 1992 à la création de l’association Suisse-Valais du Brésil dont il a été le premier président. Il s’est penché depuis de nombreuses années sur l’histoire de ses compatriotes émigrés, et le résultat de ses travaux figure dans plusieurs publications dont la plus importante est celle dont il est question dans cet article. C’est une figure marquante de la vie valaisanne dans le Rio Grande do Sul, de même qu’un collaborateur de longue date de l’association Valaisans du Monde.

Alexandre et Christophe Carron