Emigration valaisanne en Argentine : quelques livres récents déposés à la Médiathèque Valais à Sion

Emigration valaisanne en Argentine : quelques livres récents déposés à la Médiathèque Valais à Sion

Durant le mois d’août 2019, Valaisans du Monde a eu le plaisir d’accueillir en Valais le président des associations valaisannes d’Argentine Hugo Donnet et le père Bernardo Blanchoud d’Humboldt. Ils ont apporté divers livres récemment publiés en Argentine, pour que nous les remettions à la Médiathèque Valais à Sion. Ces livres seront placés dans les rayons du Centre de documentation sur l’émigration valaisanne. Ils concernent essentiellement l’histoire des familles qui ont fondé et peuplé, au XIXe siècle, la première colonie agricole d’Argentine Esperanza, jumelée aujourd’hui avec les 6 communes valaisannes d’Hérémence, Vex, Saint-martin, Riddes, Trient et Champéry. Ce sont des ouvrages précieux, écrits par des descendants d’émigrés désireux de rendre hommage aux pionniers et à leurs descendants, afin que les générations présentes et à venir n’oublient jamais quelles sont leurs racines, et mesurent à sa juste valeur le travail de colonisation remarquable réalisé par leurs prédécesseurs.

Christophe Carron

« No Hay Rosas Sin Espinas », 2016
(« Il n’y a pas de roses sans épines »)
de Miguel A. Donnet, avec la collaboration de Hugo R. Donnet

C’est l’histoire romancée de la famille de Cipriano Nicola Donnet et Maria Sofia Rouiller, partie de Troistorrents en 1859 pour s’établir à Esperanza, première colonie agricole d’Argentine, et de ses nombreux descendants installés par la suite au nord de Santa Fe, dans les provinces septentrionales du Chaco et de Formosa, puis sur tout le territoire national.

 

« Los Heinzen en la Colonia de Esperanza – Silenciosa familia valesana », 2018
(« Les Heinzen à la colonie Esperanza en Argentine »)
de Fernando Alcides Heinzen

L’essentiel de ce livre concerne les recherches pour établir l’arbre généalogique de la famille haut-valaisanne Heinzen installée à la colonie Esperanza et dans la province de Santa Fe. Son auteur Fernando Alcides Heinzen écrit dans sa dédicace à la Médiathèque cantonale de Sion : « Ce livre est un hommage à ceux qui ont quitté leur patrie suisse, mais aussi un geste de gratitude envers ceux qui ont travaillé et fondé la colonie Esperanza en Argentine. Avec mon estime pour tous ceux qui oeuvrent à la Médiathèque Valais, en particulier au Centre de documentation sur l’émigration valaisanne. Juin 2019 »

 

« Entidades Valesanas Argentinas – 1993-2003 : 10 anos de encuentros y emociones, 2013
(« Les Entités valaisannes d’Argentine – 1993-2003 : 10 années de rencontres et d’émotions ») de Carlos E. Pralong

L’auteur Carlos E. Pralong est un descendant direct d’Antoine Pralong, un des fondateurs le 2 juillet 1859 de la colonie San José (province d’Entre Rios). Professeur et auteur de livres et de traductions en rapport avec l’émigration valaisanne (il est avec Sandra Gaillard l’un des deux traducteurs en espagnol du livre « Nos cousins d’Amérique »), Carlos Pralong figure parmi les initiateurs et les animateurs de l’association EVA qui regroupe toutes les organisations valaisannes d’Argentine. Dans ce livre, il retrace la genèse et les premières années de cette association, qui aujourd’hui encore stimule les activités « valaisannes » de ses membres, les rencontres, les échanges avec le Vieux-Pays, et dont le rayonnement touche le pays tout entier

 

« Primeras colonias de predominio suizo en Argentina 1856-1858 – Su incidencia en el desarrollo del pais », 2013
(« Premières colonies de prédominance suisse en Argentine 1856-1858 – Leur importance dans le développement du pays »)
de Maria del Carmen Jullier et Hugo René Donnet

Paru en 2013 sous l’égide d’EVA (Entidades Valesanas Argentinas), ce livre de Maria del Carmen Jullier et Hugo René Donnet évoque de manière simple et didactique la création et les débuts de 5 des premières colonies fondées majoritairement par des immigrants valaisans, de 1856 à 1858 : Esperanza, Baradero, San José, San Jeronimo Norte et San Carlos Centro.