Etats-Unis : une femme hors du commun : Gaddis Gay, descendante d’émigrés valaisans

Etats-Unis : une femme hors du commun : Gaddis Gay, descendante d’émigrés valaisans

Etonnant destin que celui de Gaddis Gay, descendante de Valaisans ayant quitté la terre natale au XIXe sècle avec l’espoir d’une vie meilleure dans le Nouveau Monde.

C’est en effet en 1882 qu’Eugène Gay de Charrat, son épouse Justine Ançay de Fully et leurs 3 enfants s’installent près de St. James dans le comté de Phelps (Missouri). Ils vivent dans une petite ferme en bois où naissent 5 autres enfants. Leur travail comme paysans et leur sens des économies leur permettent après quelques années d’acheter 32 hectares de terre et d’y construire une grande maison de 6 pièces et une grange qui existe encore aujourd’hui telle qu’autrefois.

Gaddis Gay, née en 1956 à Houston, est la fille de Dorothée Gay et arrière-petite-fille d’Eugène et Justine Gay Ançay. Avec son mari Lee Warren, son meilleur supporter dit-elle, elle vit à Austin (Texas) où elle mène aujourd’hui encore une vie active. Après avoir travaillé dans les relations publiques puis le marketing dans diverses sociétés, elle fonde à Austin, en 1989, sa propre entreprise de publicité qu’elle nomme T3. Ses activités prennent rapidement de l’ampleur et incluent la gestion des banques de données et la conception de publicités pour la télévision. La qualité et les compétences de T3 lui valent des clients aussi importants que Dell Computer, la chaîne d’hôtels Hyatt, Blockbuster Video, 7-Eleven, Pizza Hut, les chemins de fer du Texas, etc. En outre, Gaddis Gay collabore aux deux magazines économiques américains de réputation mondiale Forbes et Fortune.

En 2005, Gaddis Gay est nommée par le magazine Fast Company parmi les 25 meilleures femmes entrepreneures du Texas et classée parmi les 10 meilleures entrepreneurs de l’année par le Inc. Magazine. En 2014, elle est élue présidente du Comité des 200 femmes cadres et entrepreneures les plus prospères du monde.

En 2018, elle publie « Cowgirl Power », un livre très remarqué dans lequel elle conseille les femmes désireuses de faire carrière, elle relève leur pouvoir et la manière de l’exploiter dans le monde des affaires. Elle donne des conférences, encourage l’esprit d’entreprise des femmes, anime à titre bénévole diverses œuvres d’entraide sociale. Gaddis Gay est célèbre également pour sa peinture qu’elle expose dans les meilleures galeries du pays.

Figure éminente du monde des affaires et de l’art aux Etats-Unis, Gaddis Gay n’a jamais oublié cependant ses origines valaisannes. En 1999, elle a effectué un voyage en Valais et n’a pas caché son émotion en visitant à Charrat et Fully les lieux où habitaient ses ancêtres Eugène Gay et Justine Ançay. Le destin de cette femme étonnante ? Un conte de fée moderne.

Alexandre et Christophe Carron

Eugène Gay, Justine Ançay et leurs enfants au début du XXe siècle à Rolla (Missouri).
Gaddis Gay, descendante d’Eugène Gay et Justine Ançay, à l’entrée de l’entreprise de marketing T3 qu’elle a fondée à Austin (Texas) et qu’elle dirige.